L'ORDONNANCE DES LUNETTES

L’ordonnance des lunettes, faite par votre ophtalmologiste, comporte :

Un chiffre appelé sphère correspondant à la puissance du défaut exprimée en dioptrie :

  • précédé d’un – c’est une myopieVotre vision vos lunettes ordonnance lunettes
  • précédé d’un + : c’est une hypermétropie
  • Plus le chiffre est élevé, plus le défaut est important.

S’il existe un astigmatisme, il y aura 2 chiffres supplémentaires :

  • Un chiffre appelé cylindre ( ou ) qui correspond au degré d’astigmatisme  ( en dioptries)
  • Un chiffre appelé axe de l’astigmatisme qui définit la direction du défaut exprimé en degrés.
    Exemple OD : – 4,50 (-2 à 0°) Myopie de l’oeil droit de 4,50 dioptries associée à un astigmatisme de -2 dioptries à l’axe de 0°.
  • Quand la presbytie vient , on rajoute un dernier chiffre dans la colonne Addition qui correspond à la force du verre nécessaire pour corriger la vision de près.
    Exemple : OD + 2 Addition +1,50 Hypermétropie de 2 dioptries avec presbytie de 1,50 dioptries.

L’Acuité visuelle se mesure en 10eme sur l’échelle de mesure placée habituellement à 5 mètres. Plus les lettres vues sont petites, meilleure est l’acuité visuelle : 10/10e représente la « normale » statistique

  • un myope de -1,50 dioptries aura environ 3/10e d’acuité visuelle
  • un myope de -3 dioptries aura environ une acuité visuelle inférieure à 1/10e.
  • Une confusion fréquente est faite dans le public entre acuité visuelle exprimée en dixièmes et réfraction exprimée en dioptries ; par ex : une personne avec une myopie de – 4 dioptries n’a pas ,comme beaucoup de gens le pensent, une acuité sans correction de 6/10,mais bien au contraire une acuité inférieure à 1/10 sans correction.