Corriger son astigmatisme au laser

correction-astigmatisme-laserLe principe du traitement de l’astigmatisme consiste à modifier la cornée en traitant plus dans un axe que l’autre. Le profil d’ablation vise soit à aplatir un axe trop bombé ou à faire bomber un axe top plat. La plupart du temps le traitement de l’astigmatisme est associé à un traitement de la myopie ou de l’hypermétropie.

Le traitement de l’astigmatisme a été considérablement amélioré ces dernières années grâce à la reconnaissance irienne par le laser, c’est à dire pour simplifier ,que le laser s’adapte exactement à chaque oeil en fonction des donnéés préopératoires et surtout corrrige extrêmement rapidement tous les micromouvements de l’oeil pendant la procédure, la rendant ainsi ultraprécise.

L’acte chirurgical est rapide et simple, l’anesthésie locale se fait grâce à un collyre indolore instillé deux fois de suite (aucune injection n’est nécessaire).
Le patient est allongé sous le microscope du laser, le chirurgien contrôle toute l’intervention sous microscope opératoire et sur un écran de contrôle.

Préparation : la peau autour de l’oeil est désinfectée par badigeonnage à la Bétadine. Un champ de protection stérile est placé sur le visage : un écarteur de paupière sert à maintenir l’oeil ouvert et à l’empêcher de cligner.

separation

Etape 1 : Préparation de la surface cornéenne ou création d’un flap cornéen :

  • En cas de traitement de surface : ablation de l’épithélium superficiel.
  • En cas de préparation Lasik : un anneau de succion va exercer une pression sur l’oeil pour le bloquer.

La découpe du capot (soit au Microkératome ou au laser Femtoseconde) est effectuée en quelques secondes. La vision devient floue et revient dès que l’anneau de succion est retiré, le capot est ensuite soulevé.

Etape 2 remodelage de la cornée dans son épaisseur :

Le laser Excimer est alors activé durant quelques secondes, il faut alors fixer la lumière rouge du laser qui sert de point de repère. Ce spot rouge va devenir de plus en plus flou mais il faut s’efforçer de le fixer, ne pas s’inquiéter si l’oeil bouge puisque le système d’eye tracker suit le mouvement de votre oeil.

Ne pas s’inquiéter également si l’oeil n’arrive plus à fixer la lumière rouge puisque le laser stoppe immédiatement pour redémarrer ensuite grace au système d’eye tracker. Les tirs du laser sont totalement indolores.

L’intervention est alors terminée.